Etre vegan et musclé... c'est possible !

Mis à jour : 4 avril 2018

Peut-on prendre du muscle en étant végétalien ?

Pour répondre à cette question, nous devons partir du principe que la prise de masse n’est pas liée spécifiquement à un type de régime alimentaire, mais plus à l’atteinte de certains besoins nutritionnels.

Pour faire plus simple, il faut comprendre que la prise de masse est intimement liée à un bon dosage de protéines, cela signifie que si vous absorbez la quantité de protéines dont votre corps à besoin, alors peu importe le régime que vous suivez, vous allez vous développer musculairement. Un végétalien peut donc prendre en masse s’il suit cette base. La difficulté va résider dans le fait d’absorber suffisamment de protéines, le problème étant que le végétalisme limite grandement les sources possibles de protéines, dont une très importante, la source de protéines animales.


Les sources de protéines animales

Nous l’avons vu, la source animale n’est pas envisageable. En effet, les sources de protéines animales sont souvent les plus riches en protéines, ce qui vous permet d’atteindre votre quota journalier assez rapidement. L’autre gros avantage des sources de protéines animales est qu’elles possèdent beaucoup d’acides aminés essentiels, il s’agit là d’éléments que votre organisme ne peut pas fabriquer et qui ne peuvent être qu’apporter par l’alimentation. Il est donc important, lorsque l’on suit un régime végétalien, de bien veiller à obtenir une source d’acides aminés.

L’alimentation prise de masse pour végétalien

Les sources de protéines végétales sont plus nombreuses que ce que l’on pourrait penser, on va retrouver entre autres les arachides, l’azukis, le fenugrec, les haricots, les lentilles, les petits poids, le soja et, dans une moindre mesure, l’avoine, le riz, le boulgour, le millet, l’orge, le seigle et encore bien d’autres.

Bien entendu, ce ne sont pas les aliments les plus riches en protéines, mais il s’agit des plus riches pour les personnes ne consommant pas de produits issus de l’exploitation animale ou de chaire animale. Il pourrait être intéressant d’intégrer également à votre régime alimentaire le chanvre qui contient des acides aminés essentiels qu’il faut pour la reconstruction du corps. Une autre source de protéines et de fibres qui ne pourra qu’être intéressante à incorporer à votre diète, sera la protéine de riz brun.

Les sources d’acides aminés

Pour compenser le fait de ne pas manger de viandes, il va falloir intégrer dans son régime alimentaire certains aliments riches en acides aminés. Pour cela, vous allez pouvoir manger des poivrons rouges ou tomates, des asperges, des brocolis, des choux fleurs, du choux ou encore des épinards. Les acides aminés sont très importants car ils vont permettre la construction du muscle, la réparation de celui-ci, ainsi que la récupération du métabolisme, on parle généralement d’acides aminés essentiels, car votre corps en a besoin.

Les avantages des protéines d’origine végétale

Le fait de devoir consommer des protéines d’origine végétale n’a pas que des inconvénients car, même si l’on doit combiner plusieurs aliments pour avoir des sources de protéines différentes, principalement du au fait qu’aucun animal ne va faire le travail en amont, les protéines d’origine végétale ont un gros intérêt.

Contrairement aux protéines d’origine animale, qui sont très longues à digérer, les protéines que vous allez trouver dans les végétaux sont, elles, beaucoup plus rapides à digérer, il y a donc un gros intérêt à consommer ce type de produit, même pour les personnes qui mangent de la viande. Il est toujours intéressant de varier les sources de protéines, déjà pour varier son alimentation, mais également pour récupérer des minéraux, vitamines et protéines différentes.

L’entrainement prise de masse pour végétalien, un entrainement intense

La prise de masse repose sur un principe très important, le dépassement de soi. En effet, ce que vous allez chercher à faire lors de votre entrainement, va être de déchirer vos fibres musculaires, afin qu’elles se reconstruisent, par la suite, de manière plus volumineuse et plus forte.

Il va donc falloir mettre en place un entrainement intense, car vous ne prendrez jamais de masse musculaire si vous ne cherchez pas à vous dépasser, c’est une certitude. Pour vous développer musculairement, vous allez chercher à faire entre 8 et 12 répétitions, si vous en faites moins, vous allez travailler la force et si vous en faites plus, l’endurance, alors focalisez bien votre séance sur des séries de 8 à 12 répétitions.

Il est également important que la dernière série ne puisse pas être terminée, cela vous assure de continuer d’évoluer, donc si vous arrivez à terminer la dernière répétition de la dernière série, il faudra que vous chargiez plus de poids.

La régularité

Que vous cherchiez à prendre de la masse, développer votre force ou votre endurance, la régularité sera la clé de la réussite. C’est pourquoi vous devrez vous entraîner au grand minimum deux fois par semaine, sachant que trois ou quatre fois est beaucoup plus intéressant pour développer sa masse.




13 vues

@2018 - Textes et photographies sont la propriété de My little Factory Peaceful Kitchen-

Tous droits réservés Siret: /51246736600021

@2018 - Textes et photographies sont la propriété de My little Factory Peaceful Kitchen-

Tous droits réservés Siret: /51246736600021