Raw foodisme

Mis à jour : 4 avril 2018

Manger cru pour profiter de tous les nutriments des aliments.

La cuisson détruit une bonne partie des vitamines et enzymes des aliments. Le «  » consiste donc à les consommer crus (« raw » en anglais ), pour absorber le maximum de leurs nutriments. Au cœur de ce régime alimentaire, les fruits et légumes. Choisis bio, ils sont consommés avec leur peau, gorgée d'antioxydants. Le crudivorisme ne se limite cependant pas à croquer sa carotte, façon Bugs Bunny. Il s'agit d'un art culinaire, avec ses propres techniques.



Même des grands chefs prennent le train du Raw food

Les aliments sont râpés, mixés, déshydratés, germés (céréales, graines...) ou encore lacto fermentés (kimshi, choucroute...), mais jamais portés à plus de 42 °C, pour garder intacts leurs enzymes et nutriments. Manger « raw », c'est opter pour une alimentation « vivante ». Et les chefs s'y mettent.

La plupart des crudivores inscrivent leur choix alimentaire dans une démarche écologique voire dans le prolongement d'un mode de vie «  vegan », où l'on proscrit complètement les produits d'origine animale. D'autres le voient plutôt comme une parenthèse détox, avec regain d'énergie à la clé.


Quels sont les bénéfices ?

On fait le plein de vitamines, de minéraux, d'antioxydants, de fibres et surtout d'enzymes qui favorisent la digestion et dont on manque généralement dans une alimentation trop cuite et trop transformée.



16 vues

@2018 - Textes et photographies sont la propriété de My little Factory Peaceful Kitchen-

Tous droits réservés Siret: /51246736600021

@2018 - Textes et photographies sont la propriété de My little Factory Peaceful Kitchen-

Tous droits réservés Siret: /51246736600021